Le Bug, une espèce en voie de disparition

Le Bug, une espèce en voie de disparition

Le Bug, une espèce en voie de disparition

Apprendre à coder c'est très difficile... Mais corriger un bug c'est encore plus dur ! Savez-vous seulement pourquoi ?

Vous avez tous fait l'expérience d'un « bug ». Pour la petite histoire, ce mot vient du fait qu’au début de l’informatique des petits insectes venaient se nicher dans les ordinateurs et causer des erreurs de traitement.

Ce qu’il reste aujourd’hui des petites bestioles est un concept qui prévoit un comportement inattendu. Malheureusement, ce mot recouvre beaucoup trop de choses et cette multitude de sens est une cause de la rupture digitale ! Et voici pourquoi.

Le Bug est une erreur, oui mais de qui ?

Dans l’inconscient collectif, le bug est une erreur de l’ordinateur. Si cela est vrai par rapport à l’origine du « mot », ce n’est plus vrai aujourd’hui. 99,9% des bugs sont en réalité des erreurs faites par le « codeur ». En effet, c’est le concepteur d’un programme qui introduit lui-même le bug car la machine, sauf cas très exceptionnel, ne fait jamais d’erreur et ne fait que faire ce que son concepteur lui a dit de faire soit de manière explicite soit de manière implicite par l’algorithme qui lui a été défini.

Le gros problème du bug, c’est qu’il est introduit par le concepteur sans le vouloir et le bug peut alors se nicher à plusieurs endroits que vous aurez du mal à identifier :

  •         Le bug le plus répandu se cache souvent dans le « oups je n’avais pas pensé qu’on entrerait cette valeur ». Dans ce cas, le programme reçoit une information qu'il n’est pas capable de traiter. Par exemple : vous demandez d’entrer votre age et votre utilisateur marque sa date de naissance. Si jamais après vous faites la comparaison de son age avec celle de la majorité vous aurez de grandes surprises s’il a écrit sa date de naissance… Il est facile à ce moment d’incriminer l’utilisateur ou l’UX designer qui n’a pas pensé à empêcher ce type de malentendu.
  •         Le second plus répandu se cache dans « oups je n’avais pas pensé que ca ferait ça ». Dans ce cas, le concepteur est le seul fautif car il n’avait pas anticipé sur le comportement du programme qu’il a écrit. Dans le meilleur des cas, cela génère un comportement complètement inattendu. Mais dans le pire des cas, c’est le maelstrom informatique : la boucle infinie !

Dans la majeure partie des cas, le bug crée un « plantage » du programme ce qui est le moindre de vos maux. Car dans ce cas, vous êtes obligés de constater l’existence de votre petit habitant.

Mais dans des cas plus sournois, le bug ne fait pas « planter » le programme mais induit un comportement inattendu. Ce n’est toujours pas le pire que vous puissiez vivre.

Car le pire, c’est le bug intermittent, celui qui apparait sans faire planter et qui se cache aussitôt. Et cette bestiole là est maligne car elle ne va pas forcément se montrer partout. Elle choisit ses victimes.

Et là c’est carrément l’horreur à débusquer.

Il y aurait beaucoup à écrire sur les techniques de débugage. Il faut même reconnaître que c’est une forme très spéciale d’esprit proche de celui des médecins spécialisés en diagnostique. Certains développeurs ont développé cette forme de pensée et on les surnomme « bug killer ». Mais pour les autres c’est le renoncement qui se termine de manière pathétique dans un fichier excel qui référence TOUS les bugs que vous aurez croisés un jour.

L’espèce Bug va s’éteindre !

Le bug tel que nous le connaissons, à savoir le « petit bug » gentil qui découle plus d’une erreur d’inattention va disparaître. Cette espèce vivait dans un environnement où la programmation était basée sur du codage bas niveau et induisait des subtilités de gestion de mémoire qui était difficile pour l’esprit humain. Ayons une pensée pour les « pointeurs » et les « segmentation fault », spéciale dédicace aux purs codeurs C.

Avec la réduction de son habitat naturel, à savoir les langages de haut niveaux, la mise en place de framework pour isoler les concepts de programmation des couches basses, l’abstraction croissante de la conception, le bug ne sait plus où se reproduire et se loger. Il a déjà considérablement diminué et va disparaître dans les prochaines années.

Malheureusement, il va laisser la place à quelque chose de beaucoup plus inquiétant :

le Maze ou le Cancer Digital !

 

15Commentaires

    • Avatar
      Jean-Marie
      sept. 3, 2018

      Yes bugs are introduced by developers/designers/coders when they are writing code. This is why it is important to implement unit tests and integration tests, this is what we are calling 'quality culture', and documentation is also needed to help testers which are in charge of UATs (user acceptance tests) to specify and implement there tests. But particularly in France in the majority of enterprises it is more the 'none quality culture' which prevail and this approach is very much expensive than the other.

    • Avatar
      tech blogs
      août 4, 2019

      I must admit that your post is really interesting. I have spent a lot of my spare time reading your content. Thank you a lot! tech blogs

    • Avatar
      Hero Instinct
      août 5, 2019

      Welcome to the party of my life here you will learn everything about me. Hero Instinct

    • Avatar
      Text Your Ex Back
      août 5, 2019

      You completely match our expectation and the variety of our information. Text Your Ex Back

    • Avatar
      Cauliflower
      août 5, 2019

      I was very pleased to find this site.I wanted to thank you for this great read!! I definitely enjoying every little bit of it and I have you bookmarked to check out new stuff you post. Cauliflower

    • Avatar
      Cilantro
      août 5, 2019

      Really appreciate this wonderful post that you have provided for us.Great site and a great topic as well i really get amazed to read this. Its really good. Cilantro

    • Avatar
      Cannabis Oil
      août 5, 2019

      This is a fabulous post I seen because of offer it. It is really what I expected to see trust in future you will continue in sharing such a mind boggling post Cannabis Oil

    • Avatar
      nomadic
      août 13, 2019

      This is an excellent post I seen thanks to share it. It is really what I wanted to see hope in future you will continue for sharing such a excellent post. nomadic

    • Avatar
      free things to do near me
      août 13, 2019

      I want you to thank for your time of this wonderful read!!! I definately enjoy every little bit of it and I have you bookmarked to check out new stuff of your blog a must read blog! free things to do near me

    • Avatar
      black mold poisoning symptoms
      août 13, 2019

      It is perfect time to make some plans for the future and it is time to be happy. I’ve read this post and if I could I desire to suggest you few interesting things or tips. Perhaps you could write next articles referring to this article. I want to read more things about it! black mold poisoning symptoms

    • Avatar
      learn more
      sept. 5, 2019

      Thanks so much for this information. I have to let you know I concur on several of the points you make here and others may require some further review, but I can see your viewpoint. learn more

Laisser un commentaire

* Nom:
* E-mail: (Non publié)
   Site web: (URL site avec http://)
* Commentaire:
Entrer le code