Thérapie Génique
 Bioware   Started by TheArchitect   2018-08-14 12:52:18 +02:00   Comments: 2    Viewed: 225

  1. TheArchitect
    TheArchitect Member Staff Member
    "e
    TheArchitect, 2018-04-17 13:07:52 +02:00
    #34
  2. TheArchitect
    TheArchitect Member Staff Member

    2_1534243899_893aaee924_115193_therapie-
    NoSoft
     est un #bioware !

    Cela change complètement la façon de s'interfacer avec...

     

    Je vous ai déjà parlé du debugger neuronal qui est équivalent de l'IRMf pour un réseau neuronal.

    Aujourd'hui, apparait avec la croissance de NoSoft, le besoin de reconfigurer l'ADN de ce bioware.

    Autant dire qu'avec plusieurs dizaines de milliers de cellules, cela n'est plus possible manuellement.

     

    C'est pourquoi, j'ai mis en place des "Robots" qui analysent la structure du #bioware pour détecter d'éventuels défauts de structure. Si le ciblage permet d'identifier les cellules à modifier, l'objectif reste de pouvoir faire "muter" ces cellules "en live".

     

    Pour cela, j'utilise des principes analogues à ceux que l'on retrouve dans la thérapie génique et l'utilisation du désormais célèbre #CRISPRCas9

    Cela ouvre la voie sur la gestion de configuration intégrée à un #bioware qui pourrait s'auto-corriger/upgrader "en live" dès qu'il est en contact avec un agent mutagène spécifique...

     

    Ces mécanismes pourraient s'intégrer dans un mécanisme plus global d'évolution Darwinienne d'un #bioware et d'optimisation génétique...

     

    Voilà le monde fascinant du #bioware, au carrefour de l'informatique et de la biologie !
     

    TheArchitect, 2018-08-14 12:52:18 +02:00
    #36
  3. (You must log in or sign up to post here)

Report Post

Write your reason